Facebook

Le vagal ventral

La personne se sent en sécurité, en lien, état dit « Ventral »

La partie « ventrale » du Nerf Vague est connectée aux organes sous diaphragmatiques

La personne dans cet état est en lien, sécure, à écoute, confiante. En sécurité, le cerveau dit tout va bien. Elle peut éprouver de la gratitude, de la plénitude, de la légèreté, de l’assurance…
La personne n’a rien à prouver, elle va dire « la vie est belle, » « J’ai de la chance », « j’ai de la valeur, » «  je suis heureuse »…
Elle a un comportement ouvert, d’accueil, de non jugement… Elle est engagée socialement, souhaite contribuer, apporter du soutien, est dans l’écoute, la compréhension. Elle est autonome.
Elle peut être en
 ♦ Vagal Dorsal (Dorsal choisi) en lien avec elle-même
 ♦ Vagal Sympathique (Sympathique choisi) en lien avec les autres.

Tonus vagal : C’est notre capacité à passer d’un état à l’autre Ventral, Dorsal, Sympathique (Agressif ou Fuyant).
Développer notre tonus vagal : s’entraîner à se mettre en ventral de façon consciente pour que cela devienne une habitude et que cela puisse devenir inconscient.
Pour cela, on doit trouver les outils qui sont efficaces pour nous :
♦ respiration (respiration ventrale, cohérence cardiaque…)
♦ connexion à la nature, aux animaux
♦ faire des chose qu’on aime
se souvenir de quelque choses, quelqu’un, un lieux qu’on apprécie…

coach, coaching, accompagnement, TPV théorie polyvagale, Ventral,

A partir de l’état Ventral, on peut se connecter à nos peurs, nos blocages et les travailler tout en gardant la distance nécessaire pour rester sécure.
Nous avons tous ces 4 états, le but est de les équilibrer et de rester le plus possible en ventral pour choisir consciemment l’état dont on a besoin pour les situations de notre quotidien.

coach, coaching, accompagnement, TPV théorie polyvagale, Ventral,

La compassion, la joie, l’amour ne sont possible qu’en lien donc qu’en Ventral.
En développant notre Ventral, on développe notre capacité d’adaptation, on est donc plus à l’aise avec des problèmes que l’on rencontre. Quand nous sommes en sécurité (V), nous sommes capable de créer une solution, alors que nous nous protégeons lorsque nous sommes en insécurité (D ou SA ou SF)

Le but de la théorie polyvagale n’est pas de se connaître mais de se comprendre : comprendre comment nous fonctionnons !

A lire également…

Lien d’attachement sécure

Lien d’attachement sécure

Lorsque l'enfant reçoit des réponses adéquates, cohérentes et rapide à ses « demandes », il développe une base de sécurité et une image plutôt positive de lui-même. Il peut alors s'éloigner en toute sécurité de sa figure d'attachement pour explorer son...

lire plus
Les liens d’attachement

Les liens d’attachement

L’attachement : comment se forment les liens affectifs ? L'attachement est le lien affectif et social que nous développons envers l'autre personne.Selon Edward John Mostyn Bowlby, psychiatre, psychanalyste britannique, c'est « un équilibre entre les comportements...

lire plus