Facebook

L’estime de Soi, les 7 piliers

Une bonne estime de soi s’appuie sur 7 piliers

1 bon réseau relationnel

Être capable de créer une relation et de l’entretenir que ce soit une relation amoureuse, amicale, professionnelle, une simple connaissance…
C’est ton réseau qui va t’aider à grandir, à progresser.
C’est aussi sur ton réseau que tu vas t’appuyer lorsque tu mettras en place un projet pour toi ou pour une association ou pour ton entreprise.
C’est toujours ton réseau qui va te soutenir pendant les coups durs, durant les périodes difficiles.

1 Qui habite sous le même toit que toi ?
2 Qui sont tes proches qui sont dans ton camps et te soutiennent inconditionnellement ?
3 Qui sont tes relations, tes copains ?
4 Quelles sont les autres personnes avec lesquelles tu interagis ?

L’humain est un être sociable et a besoin d’un groupe. Combien y-a-t-il de personne dans chaque groupe ?

connaître ses besoins

De quoi as tu besoin pour être heureux ?
De quoi as tu besoin pour bien fonctionner ?
Voilà une bonne question à laquelle il est difficile de répondre sans réfléchir un minimum !
Et pourtant, elle est primordiale.
Lorsque l’un de tes besoins n’est pas rempli, tu ne te sens pas bien, frustré, énervé, prêt à en découdre. L’autre n’y est pour rien si tu n’a pas exprimé ton besoin (et si tu l’as fait, il n’est pas dans l’obligation d’y subvenir : il a ses propres besoins, fait ses propres choix).
Tu as la responsabilité de répondre à tes propres besoins.

Selon Maslow, il y a 5 familles de besoins fondamentaux :

besoins physiologiques : ceux directement liés à la survie des individus ou de l’espèce.
Air, eau, nourriture, température, sexualité
besoin de sécurité : besoin de conservation (de l’acquis, de ce qui est) se protéger contre les dangers (rééls ou imaginaires), les menaces.
physique, affective, ordre, structure, stabilité,…
besoin d’appartenance : besoin de se sentir accepté par le groupe (famille, travail, association, …). On se définit par rapport à nos relations
avoir une famille, des amis, se sentir soutenu…
besoin d’estime : besoin d’être reconnu en tant qu’individu, respecté par les autres,
besoin d’attention, de justice, de réputation, de statut, d’appréciation…

pyramide des besoins, estime de soi, piliers, coaching

besoin de s’accomplir : selon Maslow le sommet des aspirations humaines (sortir de la condition matérielle pour atteindre l’épanouissement).
se réaliser, créer sa propre vie, s’épanouir, spiritualité, bonté, unité…

Aujourd’hui, certaines personnes ajoutent un 6ème besoin :
besoin d’éternité, d’immortalité , en fait, le temps. Dans notre société, c’est l’un des besoin le plus exprimé.
Besoin de temps car nous sommes très sollicités, trop même, et voulons faire, voir, montrer, apprendre plein de choses mais aussi besoin de rester jeune, besoin que le temps qui passe ne laisse pas de trace sur notre corps
Besoin réel ou sociétal ? Est il bon pour nous en tant qu’individu ?

Connaître ses limites

Qu’est ce que tu veux ? Qu’est ce que tu ne veux pas ou plus ?
Qu’est ce qui est acceptable pour toi ? Quels sont tes non acceptables ?
Est ce que tu respectes tes propres limites ?
Si non, pour quelles raisons ? Quelles en sont les conséquences ?
Arrives tu à poser tes limites avec les autres ?
Si non, pour quelles raisons ?
Poser tes limites, c’est un peu comme poser un cadre de protection pour préserver tes valeurs, sont intégrité, tes besoins.
Nous sommes tous différents et avons tous des limites qui nous sont propres.
Il est donc important de définir tes propres limites et ensuite de les exprimer clairement aux autres. Le but est de créer des relations satisfaisantes.
Ensuite lors des interactions, il te faut repérer les premiers signes de tes réactions pour pouvoir recadrer les choses le plus tot possible. (cela peut commencer par un ressenti physique, un changement de comportement, puis une émotion).

L’intégrité

On peut comparer l’intégrité à ton écologie interne :
dès qu’il y dissonance entre ce que tu ressens, penses, dis, fais, cela créer des déséquilibres, des désagréments.
La plupart du temps, tu y es tellement habitué que tu ne t’en rend même pas compte.
Dans l’idéal, on est tous intègre mais dans la réalité, on a fait des entorses à notre personnalité profonde.
Tu t’es adapté à ton environnement pour «survivre». Tu t’es adapté pour t’aligner à ce que tu pensais que l’on attendait de toi. Par la même occasion, tu t’es désaligné de toi-même. (une part de toi n’en est pas fier et paf !!!, ton estime en prend un coup)

Est ce que tu es capable de rester en accord avec toi-même ? Dans quelles situations tu n’y arrives pas ?
Est ce que ce que tu dis reflète ce que tu penses ?
Si non, pour quelles raisons ? De quoi as-tu peur ?
Est ce que tu fais ce que tu dis ?
Si non, est ce que tu ne dis pas oui à des choses auxquelles tu devrais dire non ? Et si tu commençais à respecter ton intégrité ?

Connaître ses valeurs

Il est important de connaître tes valeurs car la cause des conflits avec les autres est souvent un problème de valeur discordante. Et chacun à ses propres valeurs, sa propre définition de telle ou telle valeur.
Lorsque tu es en colère, c’est que l’une de tes valeur n’est pas respectée, ou est transgressée.
Connais tu tes valeurs, les respectes tu ?
Qu’est ce qui est important pour toi ?
Tes valeur reflètent qui tu es vraiment.
Connaître tes valeurs, les définir va te conduire à modifier ton point de vu sur tes besoins et aussi sur ton intégrité. Plus tu seras au clair avec tes valeur, plus tu chercheras à être intègre, plus la satisfaction de tes besoin sera simplifiée.
Le vrai but est quand même de se simplifier la vie en arrêtant de se battre avec soi-même.

Personnellement, j’ai défini et classé mes valeur en visionnant ces 2 vidéos de David Lefrançois sur YT.
https://www.youtube.com/watch?v=S7G5E7KGKT8&t=627s
https://www.youtube.com/watch?v=4AiMSUYFvZg

être constructif

C’est s’abstenir de juger, être bienveillant, accepter la situation, l’autre tel qu’il est. Il a le droit de voir les choses d’une façon différente, il peut également agir, réagir différemment.
La situation ne te convient pas, peux-tu agir pour améliorer les choses ? Peux-tu prendre du recul et regarder la situation sous un autre angle, comprendre la vision de l’autre (même si tu n’y adhère pas).
Mieux se connaître, mieux se comprendre permet de mieux comprendre l’autre et ainsi d’éviter de nombreux conflits.

Arrives tu toujours à voir le coté positif des situations que tu rencontres ?
Qu’est ce que tu apprends sur toi des situations désagréables ?
Qu’est ce que tu tires comme leçon des résultats non obtenus ?

Arrives tu as rendre le présent parfait ?

Prends tu le temps d’apprécier le moment présent ?
Tout n’est pas comme tu le voudrais mais c’est la vie, rien n’arrive par hasard, soit c’est top et tant mieux, soit c’est désagréable et tu apprends, évolues…
Et si au lieu de vouloir toujours plus tu portais attention à tout ce que tu as déjà ?
Lorsque tu rencontres un problème :
Peux tu te concentrer sur les solutions envisageable plutot que sur le problème ?
Que peux tu mettre en place pour éliminer la source du problème ?

A lire également…

Lien d’attachement sécure

Lien d’attachement sécure

Lorsque l'enfant reçoit des réponses adéquates, cohérentes et rapide à ses « demandes », il développe une base de sécurité et une image plutôt positive de lui-même. Il peut alors s'éloigner en toute sécurité de sa figure d'attachement pour explorer son...

lire plus
Les liens d’attachement

Les liens d’attachement

L’attachement : comment se forment les liens affectifs ? L'attachement est le lien affectif et social que nous développons envers l'autre personne.Selon Edward John Mostyn Bowlby, psychiatre, psychanalyste britannique, c'est « un équilibre entre les comportements...

lire plus